exposition_lampedusa_

 

Exposition : LAMPEDUSA 2011

Installation conceptualisée par Effer Lecebe, constituée de six  reproductions du "radeau de la méduse" peints par théodore Géricault et de deux épaves de barques.


Le printemps arabe est synonyme de libération et d'espoir. Il n'en demeure pas moins qu'a l'écoute de l'allocution télévisée du Président de la République Nicolas Sarkozy le 27 février 2011, , ce printemps ouvre avant tout une période  de flux migratoires "incontrôlables".  Plutôt que la peur et les simplifications abusives, c'est une toute autre approche qui est proposée ici. Cette exposition a pour sujet la souffrance de l'homme, la souffrance de tout un continent, d'une ile " Lampedusa " qui s'avère devenir le lieu vers lequel tous les regards convergent. LamPedusa c'est aussi la "Medusa" en creux, les naufrages successifs, les morts , les noyés , les trafics, la corruption ;  tout cela  m'a amené à lier " le radeau de la méduse" à cette tragédie actuelle.

Les deux épaves posées sur le sol donnent une matérialité universelle à cette tragédie. Quand au jeu sur Lampedusa et la medusa, il  n'est la que pour actualiser une condition qui fait fit du temps et de l'espace, celle de l'homme qui croit en un lendemain meilleur.

centre d'art contemporain, Paris . entrée libre.

Exhibition planned in 2011, conceptualized by Effer Lecebe facility, consisting of sixcopies of the raft of the Medusa by Théodore Géricault painted and two sunken boats.

The Arab Spring is synonymous with liberation and hope. It nevertheless has to listen to the televised speech of President Nicolas Sarkozy February 27, 2011, opens thisspring primarily a period of migration flows "uncontrollable". 

Rather than fear and oversimplification, it's a different approach that is proposed here. This exhibition is about the human suffering, the suffering of an entire continent, an island "Lampedusa"which is becoming the place to which all eyes converge. LamPedusa is also "la Medusa" intaglio, shipwrecks successive deaths, drowning, traffic, corruption, all of which led me to link "The Raft of the Medusa" in this current tragedy.Both wrecks resting on the floor give a materiality universal tragedy. When gambling on Lampedusa and the medusa, it is the update for a condition which made the timeand space, that of the man who believes in a better tomorrow.