Deux oeuvres d' effer Lecébé ont été écartées par un comité de sélection de l'AUJF de la vente aux enchères à but non lucratif prévue le 9 novembre 2009 à hôtel des ventes ARTCURIAL . Les deux oeuvres retirées de la selection sont un autoportait d'effer lecébé

 

 

quadrillage_planche

 

et une photographie intitulée Hommage au poète Max Jacob, cette photographie évoquait le caractère tragique de la mort de ce poète au camp de Drancy durant la seconde guerre mondiale . En effet Max jacob, juif de naissance mais converti au christianisme,avait été déporté comme juif par les autorités francaises au camp d'internement de Drancy.

Hommage___Max_Jacob_mardi100166trist_contrast_

Peut-être le comité de sélection qui a refusé cette oeuvre hommage à ce grand poète ne connaissait-il pas l'histoire de cet intellectuel, mais quelque puissent être les motivations d'un jury souverain, il est surprenant de voir une oeuvre artistique retirée d'une vente aux enchères pour les raisons suivantes, "oeuvre polémique et choquante" (propos d' un des membres ).

Effer lecébé considère ces propos comme un hommage à un artiste plasticien contemporain et ouvert d'esprit.

Contacté au téléphone, l'artiste a considéré avec le sourire cette " décision d'un jury certes souverain mais quelque peu "sclérosé" comme un hommage à un travail qui se veut avant tout contemporain.