Hommage___Max_Jacob_mardiGHMax_Jacob

Lors de sa première visite en Israël, le pape Benoit XVI a honoré la mémoire des victimes de l'Holocauste au mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem. Pour l'occasion, un monument en hommage à Max Jacob, poète juif converti au catholicisme et mort en déportation le 5 mars 1944 car juif du fait de sa naissance fut inauguré sur une colline du nom de Guivaat Serfati " la colline française". Monument conçu par Effer Lecébé.
Ce monument a été présenté dans l'enceinte de Yad Vashem puis transporté sur la colline française en présence de plusieurs dignitaires de l'épiscopat, de l'ambassade et des représentants de la communauté française en israel.